La mise en garde de votre médecin, des analyses médicales dont les valeurs sont dégradées, de l’hypertension, un diabète qui s’installe, des médicaments qui s’ajoutent les uns aux autres, un corps qui perd de son tonus, une fatigue, une lassitude qui s’installe … voici tous les facteurs d’alertes qui vous poussent à une reprise en main de votre santé.

Par son approche novatrice, le REFID vous offre la possibilité d’améliorer de façon chiffrée vos paramètres médicaux (diabète, cholestérol, triglycérides, hypertension, poids), de récupérer votre vitalité perdue, de rétablir votre bonne humeur et votre entrain.

A ces effets bénéfiques, s’ajoutent la perte de poids et le gain de tonus musculaire.

Le REFID innove en proposant la première cure de sevrage au sucre : sorti de son environnement et accompagné d’une équipe médicale, le patient passera l’étape fatidique des 10 jours de phase critique. Une fois le plus dur passé, il aura acquis toutes les recommandations et bonnes pratiques pour s’approprier une alimentation pauvre en sucre et en sodium.

 

Le REFID s’appuie sur les dernières découvertes médicales et se positionne en centre pionnier dans le sevrage sucre-sel

 

Voir avec Lionel pour le détail de l’étude absorption sucres potentialisés par le sodium

Cette étude montre que l’absorption des sucres est augmentée au niveau de l’estomac quand il est associé au sodium : les effets néfastes du sel et du sucre ne s’additionnent pas me se potentialisent. Le sel augmente l’absorption du sucre en plus d’augmenter la pression artérielle et de fragiliser les reins.

En associant le sel au sucre lors d’un repas, le pic glycémique (sucre dans le sang) est augmenté, entrainant une sécrétion exagérée d’insuline. L’insuline va favoriser l’utilisation du sucre et le stockage par les cellules de l’organisme d’où une baisse de glucose dans le sang …qui va entrainer une « fringale » deux heures après le repas ! Cette « fringale » sera compensée par de la consommation de sucre et la boucle est bouclée !

L’industrie agro-alimentaire et les chaînes de restauration rapide ont basé leur modèle économique sur ce principe avec pour résultat une explosion des cas de diabète.

 

Que vous apportera le séjour proposé par le REFID ?

 

Durant les dix jours passés dans notre centre, vous apprendrez à éliminer le sucre et le sel de votre alimentation. Vous n’aurez pas faim car le but n’est pas de vous restreindre alimentairement, vous ressentirez une gêne (fatigue passagère, irritabilité) due à la modification de votre métabolisme.

Les effets bénéfiques sont rapides (une dizaine de jour) et spectaculaires :

  • Perte de poids : celle-ci s’effectuera sans sensation de faim
  • Diminution du diabète de type II : vous parviendrait, après suivi médical, à diminuer votre consommation de médicaments et à stabiliser votre glycémie
  • Diminution de votre tension artérielle et par la même protection de votre cœur et de vos reins
  • Amélioration spectaculaire de votre énergie : la modification du métabolisme entrainée par la restriction de sucre procure un état d’excitation qui se transforme au bout de quelques semaines en sensation de bien-être et de vitalité. Ce processus métabolique est connu et bien documenté.
  • Réduction des symptômes du syndrome d’apnées obstructives du sommeil consécutifs à la perte de poids

 

Pourquoi un séjour et non un régime à domicile ?

 

Bien que la méthode REFID ne se base pas sur une restriction alimentaire et que la sensation de faim soit évitée, les premiers jours de réadaptation alimentaire s’accompagnent de « sensations de manque » (à l’image d’un drogué !).

Cette période s’accompagne d’excitabilité, déprime, nervosité ; elle est déconseillée dans un environnement familial ou professionnel.

Des passages de fatigue et d’hypoglycémie peuvent survenir

Vous devez donc être accompagné d’une équipe capable de prendre en charge ces facteurs médicaux.

Vous bénéficierez de l’effet entrainant du groupe de curiste qui suivront la même démarche que vous.

De nombreuses activités vous permettrons d’occuper vos journées, le sevrage n’en sera que plus facile.

Des cours vous seront dispensés afin de vous préparer au retour dans un environnement ordinaire.

 

Quel Planning ?

 

Les petits déjeuner sont pris en commun (comme les autre repas) à 9h00 et suivis d’activités physiques ou de consultations médicales (voir le détail avec Lionel : nombre de consultation, contenu…).

Le repas de midi est suivi de formations théoriques et pratiques sur l’alimentation, ces formations vous prépareront à la mise en place de bonnes pratiques d’hygiène de vie lors de votre retour au domicile.

L’après -midi est consacrée à des excursions.

Le repas du soir suivi de séances de relaxations clôturant la journée.

 

L’encadrement

 

L’encadrement est assuré par des professionnels suisses de santé :

  • Avant votre séjour, un médecin procèdera aux examens permettant de définir si vous êtes apte à suivre la cure. Ce médecin procèdera à votre suivi durant le séjour au travers d’une série de consultations personnelles
  • Une diététicienne
  • Un coach sportif activité physique, relaxation
  • Un pharmacien encadrant
  • Cuisinière
  • Personnel de maison

 

L’hébergement

 

Afin de joindre l’utile à l’agréable votre séjour est organisé à Lloret de Mar, sur la Costa Brava, à 70 km au Nord de Barcelone.

Vous profitez d’une grande Villa avec vue imprenable sur la Méditerranée. Cette destination est parfaitement adaptée à la cure, les alentours offrant un grand nombre excursions et de complexes sportifs. La villa, tout en profitant de la proximité de la ville et de la plage, se trouve dans un lieu calme propice à la cure.

Vous disposez de chambres doubles et de tout le confort nécessaire.

 

De nombreux centre hôteliers proposent des « soins de bienêtre » dans le but de remplir leurs établissements. La démarche du REFID est toute autre : pour nous prime le résultat médical mesurable par des valeurs physiologiques et encadré par une équipe médicale solide. La santé avant l’hôtellerie !

 

Le suivi post-cure